👉 Un guide détaillé pour une mise en cache WordPress efficace - WinningWP

Revue WPExplorer

Il y a quelque temps, j'ai écrit un article sur la mise en cache – Qu'est-ce que la mise en cache de sites Web et Why Is It So Important? Dans le prochain article sur la mise en cache, je me concentrerai sur les spécificités de WordPress et sur ce que vous pouvez faire en tant que propriétaire de site Web pour tirer le meilleur parti de la mise en cache.

Caching Basics

En résumé, chaque fois que votre site se charge, il exécute de nombreuses requêtes de base de données. La mise en cache enregistre une version statique de votre page et l'envoie à chaque utilisateur, sans tenir compte de la base de données.

J'ai écrit une longue section sur les subtilités du processus de mise en cache, mais j'ai réalisé que ce n'était pas vraiment nécessaire. La création de la version en cache d'une page est triviale, sachant que savoir purger le cache est le véritable défi.

Effacer le cache

Cela fait référence au processus de suppression de la copie statique de la page. S'il n'y a pas de version mise en cache, toutes les requêtes de la base de données s'exécutent normalement et le résultat est à nouveau enregistré, créant une nouvelle copie statique.

Le contenu de votre page d'accueil est plus ou moins constant; il ne change que lorsque vous publiez un nouveau message. Un bon système de mise en cache servira une version statique, purgeant le cache uniquement lorsqu'il détecte l'événement de publication. Il continuera ensuite à servir la nouvelle version statique jusqu'à ce que vous publiiez un autre article.

Mise en cache WordPress efficace

La mise en cache est efficace lorsqu'elle maintient vos pages à jour avec le nombre minimal d'opérations de suppression du cache.

Mise en cache temporelle

Vous pouvez créer une version en cache de votre page d'accueil qui expire chaque seconde. Il serait toujours à jour, mais aurait un impact négatif sur la performance:

  • Quelque 99,9999% des suppressions de cache seraient inutiles.
  • Le cache serait régénéré chaque seconde, ce qui entraînerait plus de requêtes de base de données que nécessaire.

Vous pouvez également définir le cache de votre page d'accueil pour qu'il expire chaque semaine. Le résultat serait une centaine de requêtes de base de données chaque semaine au lieu de chaque seconde, mais votre page d'accueil afficherait rarement sa forme la plus récente.

Que diriez-vous de choisir quelque chose entre 24 heures, par exemple? Encore peu de requêtes seraient nécessaires, mais votre page d'accueil ne serait toujours pas synchronisée avec votre contenu pendant 24 heures.

Pour certaines pages rarement visitées ou sensibles au facteur temps, cela peut être tout à fait correct, mais la plupart du temps, il est plus important que votre page d'accueil reste à jour que pour économiser des ressources.

Mise en cache basée sur l'action

En raison de la nature de la compensation de cache temporelle, les méthodes basées sur l'action sont meilleures dans la plupart des cas. WordPress contient un tas d'actions qu'il déclenche lorsque certaines conditions sont remplies.

Un exemple est l’événement de post-publication. Les plug-ins de mise en cache peuvent détecter la publication d’une publication, puis supprimer les pages nécessaires.

Cette méthode est parfaite, car les pages restent statiques aussi longtemps que possible et sont effacées au besoin.

Effacement manuel du cache

Il est également possible d'effacer les caches manuellement. Ceci est utile lorsque vous devez effacer votre cache, mais aucun événement automatique n'a été déclenché.

Paramètres du cache WordPress

Heureusement, vous ne devez pas trop vous soucier de vider le cache – les plugins vont tout comprendre pour vous. Commençons par parcourir les paramètres de WP Super Cache avec mes recommandations et notes.

Une fois le plug-in installé, rendez-vous sur Settings-> WP Super Cache-> Advanced.

Mise en cache

Dans le premier groupe, vous devez bien sûr activer la mise en cache. Dans le deuxième groupe, sélectionnez initialement utiliser mod_rewrite, puis accédez à l'onglet Paramètres simplifiés et utilisez le testeur de cache pour voir s'il fonctionne.

Si ce n'est pas le cas, vous pouvez essayer d'activer mod_rewrite (cela nécessitera une certaine expérience de sysadmin), ou vous pouvez opter pour le paramètre de mise en cache PHP.

Si vous souhaitez essayer d'activer mod_rewrite, je vous recommande d'activer mod_rewrite sur nginx ou d'activer mod_rewrite sur Apache 2.2.

Divers

Je recommande de cocher les deux premiers paramètres: Compression et non mise en cache pour les utilisateurs connus. Vous voudrez peut-être demander à votre hôte s’il ya des problèmes de compression et, s’il le fait ou si vous rencontrez des problèmes, assurez-vous de le désactiver.

Je désactive toujours la mise en cache pour les utilisateurs connus (utilisateurs connectés) car cela me permet de me connecter et de voir la version non mise à jour (la plus récente) du site. Cela peut être utile lors du développement lorsque des modifications sont apportées au thème, mais le cache n'est pas effacé, car aucune modification de contenu n'a été apportée.

Notez que si vous avez un site qui fonctionne avec un grand nombre d'utilisateurs connectés, comme un site basé sur un abonnement, vous pouvez laisser cette option désactivée. Si tel est le cas, je vous recommande de cocher la case "Rendre les utilisateurs connus anonymes". La seule exception est si vos utilisateurs connectés modifient le contenu.

Gardez l'option de reconstruction du cache cochée, car cela optimisera le processus de génération d'un nouveau fichier en cache.

Le paramètre «Ne pas mettre en cache les pages avec les paramètres GET» dépend de la manière dont votre site est construit. Les paramètres GET sont des bits supplémentaires ajoutés à la fin de l'URL, et si vous les utilisez pour manipuler du contenu sur une page, en tant que sources utm pour le suivi ou autre, je vous recommande de cocher la case.

Pour certains scénarios, tels que les paramètres utm, vous pouvez les transformer en balises d'ancrage. Voir le commentaire de source urm de Joost pour plus d'informations.

Réglages avancés

Si vous souhaitez distribuer des pages en cache à des utilisateurs de périphériques mobiles, vous devez vérifier l'option de prise en charge des périphériques mobiles et utiliser un plug-in recommandé – ou votre propre développeur. Les plugins recommandés sont:

  • Module Thème Mobile de Jetpack
  • WPTouch
  • WordPress Mobile Pack

"Effacer tous les fichiers de cache lorsqu'un article ou une page est publié ou mis à jour" devrait ne pas être vérifié pour la plupart des utilisateurs.Toutefois, si un certain nombre d'éléments recommandés sont présents sur votre site Web et / ou si les modifications apportées à un seul article affectent un certain nombre de systèmes sur d'autres pages, vous pouvez essayer de cliquer sur cette option.

Des vérifications supplémentaires sur la page d'accueil doivent être activées. Cela peut entraîner un effacement inutile du cache pour la page d'accueil, mais il est plus important de rester à jour – la surcharge est justifiée.

Si vous utilisez le système de commentaires WordPress par défaut, vous devez cocher l'option «Actualiser la page actuelle uniquement lorsque les commentaires sont faits». Cela assurera que les commentaires apparaissent dès qu'ils sont approuvés.

Heure d'expiration et collecte des ordures

Cette section indique comment et quand les anciens fichiers de cache sont supprimés. Lorsqu'une nouvelle version en cache est créée, l'ancienne version n'est pas supprimée – la nouvelle version est appelée fraîche, l'ancienne est obsolète et est conservée.

Je recommande de lire la documentation dans ces paramètres pour obtenir des conseils sur la façon de définir les valeurs.

Noms de fichiers acceptés et URI rejetés

Cette section vous permet d'exclure certains types de contenu du cache, et je vous recommande de cocher la page de recherche ici pour vous assurer que les résultats sont toujours d'actualité.

La zone de texte ci-dessous vous permet de supprimer de manière sélective certains chemins de la mise en cache, ce qui peut être utile pour les pages de recherche supplémentaires ou les pages que vous développez.

Verrouiller

Le mode de verrouillage fera en sorte que les commentaires fassent ne pas déclencher la mémoire cache. Cela entraînera des commentaires avec un peu de retard, mais peut garder votre site en ligne pendant un pic de trafic.

Autres plugins

Il existe de nombreux autres plug-ins qui offrent des fonctionnalités similaires. Les plus notables sont:

  • Cache total W3
  • WP Rocket (lire notre avis)

Leurs paramètres seront légèrement différents, mais la conception de leur configuration est la même. Vous devez prendre des décisions concernant votre site Web et trouver un équilibre entre la fraîcheur et la conservation des ressources.

Hébergement WordPress géré

Les plug-ins de cache pour WordPress sont excellents, mais ils fonctionnent au même niveau que WordPress, ce qui peut les rendre inefficaces par rapport aux systèmes de mise en cache qui fonctionnent à un niveau inférieur. En outre, ce sont généralement de gros plugins qui couvrent toutes les nuances, ce qui peut les rendre difficiles à configurer.

Les sociétés d'hébergement proposant un hébergement exclusif à WordPress ont souvent leurs propres systèmes de mise en cache qui utilisent encore moins de ressources et offrent une expérience plus efficace. Les principaux avantages comprennent:

  • Vous pouvez oublier complètement la mise en cache.
  • Aucun plugin supplémentaire ne signifie aucune configuration.
  • Ils sont appliqués à l'ensemble du réseau d'hébergement, ce qui se traduit par un serveur plus efficace.
  • Avantages de la vitesse

Le plus gros avantage est que vous n'avez pas à vous en soucier – tout est mis en place de manière aussi efficace que possible. La mise en cache peut être très technique et chaque fois que vous configurez un plug-in complexe, vous devez faire des erreurs.

Comparé à un thème parfaitement codé et à un plugin de mise en cache parfaitement configuré, vous ne remarquerez peut-être pas beaucoup de différence. Le fait que la mise en cache au niveau du serveur n'ait pas besoin de passer par PHP pour créer des fichiers le rend plus rapide, mais ce n'est pas quelque chose que vous remarquerez normalement. La majeure partie de la différence de vitesse résulte d'un système bien huilé hors de la boîte.

Si vous avez un site Web avec un trafic énorme et beaucoup de pièces en mouvement, le système de cache d’un hôte WordPress géré ne proposera peut-être pas suffisamment d’options.

Je ne recommanderais pas de choisir un hébergement WordPress géré simplement parce qu'il possède son propre système de mise en cache au niveau du serveur, mais c'est certainement un ajout très intéressant! Si vous choisissez d'utiliser l'hébergement WordPress géré, assurez-vous de choisir l'un des meilleurs, c'est-à-dire une société comme WPEngine, Flywheel (lisez notre critique) ou Kinsta.

Conclusion

La mise en cache est une fonctionnalité indispensable pour les sites Web de nos jours. Il préserve les ressources tout en améliorant l'expérience utilisateur.

En tant que propriétaire de site Web, vous devez choisir un hôte WordPress géré de haute qualité ou installer un plug-in de mise en cache et le configurer – un petit investissement de temps pour une fonctionnalité aussi étonnante.

Si vous avez des astuces supplémentaires concernant la mise en cache, nous aimerions les entendre! S'il vous plaît partager dans les commentaires ci-dessous!

Voir la vidéo: Thème WordPress élégant, étape par étape Guide

Like this post? Please share to your friends:
Laisser un commentaire

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: